Partager "Offre numérique lien vers Bibliopôle" sur facebookPartager "Offre numérique lien vers Bibliopôle" sur twitterLien permanent
Calendrier
« mai 2020 »
Calendrier en jours du mois
lunmarmerjeuvensamdim
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Partager "Lien Terre de culture" sur facebookPartager "Lien Terre de culture" sur twitterLien permanent

                                      

Retrouvez nous

sur Facebook !

Partager "Logo Facebook" sur facebookPartager "Logo Facebook" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Le coeur battant du monde (Sébastien Spitzer)

note: 5Le coeur battant du monde / Sébastien Spitzer Dominique - 23 avril 2020

Ce roman nous plonge dans l’Angleterre industrielle du début du XIXe et plus précisément dans le Londres de l’époque.Ce récit, entre mélodrame et fresque historique, raconte La famine en Irlande, la guerre de Sécession, la crise du coton, la révolte ouvrière. Nous suivons le destin de Freddy, fils illégitime de Karl Marx, qu’il a eu avec sa gouvernante. Cet enfant, caché et élevé par une irlandaise qui pour lui mentira, volera et se prostituera, sans jamais révéler le secret de sa naissance, sera adopté par Friedrich Engels qui entretient l’auteur du Capital Cette galerie de portraits historiques et ce récit méconnu sur le destin du fils caché de Karl Marx deviennent ainsi un prétexte romanesque qui permet de se plonger dans la grande Histoire. Le style fluide mais sec donne un rythme particulier à ce roman haletant.
Après avoir dressé le portrait de Magda Goebbels dans son premier et excellent roman : Ces rêves qu’on piétine, Sébastien Spitzer nous offre cette fois encore un magnifique roman historico-politique absolument captivant. Une réussite !